Le plus important réseau immobilier du monde4 tire sa force de l'expertise et de l'efficacité de ses courtiers. Pour favoriser le développement de ces qualités essentielles, RE/MAX a mis sur pied le Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) au Québec tandis que RE/MAX International a fondé l'université RE/MAX à Denver, au Colorado. Les courtiers RE/MAX reçoivent donc une formation qui leur permet de vous guider pas à pas dans votre recherche d'une maison à l'Ancienne-Lorette.
"The condominium segment is booming. Thanks to strong sales and a sharp decrease in listings, the number of months of inventory has dropped significantly over the past year, falling from 10.2 months to 7 months," said Nathalie Bégin, President of the GMREB Board of Directors. "This segment has moved from a buyer's market to a seller's market in just one year," she added.  

L'ÎLE-DES-SŒURS, QC, April 6, 2018 /CNW Telbec/ - The Greater Montréal Real Estate Board (GMREB) has just released its most recent residential real estate market statistics for the Montréal Census Metropolitan Area (CMA), based on the real estate brokers' Centris® provincial database. In total, 5,656 residential sales were concluded in March 2018, a 6 per cent increase compared to March of last year. This was the 37th consecutive increase in sales and the best month of March in eight years. Click here to watch the March 2018 statistics video.


«J’ai utilisé votre site pour la première fois et j‘ai vendu avec succès ma propriété. vous offrez un outill indispensable et un service remarquable pour vendre sa propriété. ... C'est GRATUIT très facile à utiliser, et contrairement à Kiiji qui est un site qui accepte tous les types d’annonces, votre siteest totalement spécialisé en immobilier. » Ann - Saint-Prime
Vous établir dans l'un des secteurs des projets de F. Audet Construction, c'est donner comme toile de fond à votre maison unifamiliale ou jumelée un beau cadre naturel avec vue sur les montagnes. Rapprochez-vous ainsi de la nature sans sacrifier votre accès aux services (autoroute 73, épicerie, pharmacie, café, restaurants, bar, salle d'entraînement, école primaire, clinique dentaire, transport collectif de la Jacques-Cartier, station de ski, golf et sentiers de randonnée pédestre à proximité). Il ne manque plus que vous et votre toit.

DuProprio, qui affirme aujourd'hui détenir 20 % du marché de la revente, exige des frais fixes de 700 à 1500 $ pour ses services de publicité, et non pas une commission payable à la vente comme les courtiers. Le consommateur économise ainsi plusieurs milliers de dollars s'il réussit à vendre sa maison avec DuProprio. Les courtiers sont embêtés par cette concurrence.

Profitez de notre expertise en géomatique et optez pour des solutions de marketing poussées en établissant des listes de propriétaires selon une combinaison de critères comme le profil sociodémographique, le type de propriété, une transaction immobilière précise, etc. De plus, la cartographie nous permet de repérer les propriétés qui possèdent certaines caractéristiques géographiques données.
La collaboration est d’une importance capitale chez Centris. Elle prend forme dans l’équipe, avec nos clients immobiliers, mais aussi avec nos précieux partenaires, du Québec et d’ailleurs, avec qui nous concevons environ 50 % des outils. Nous favorisons la mise en commun des talents pour développer des solutions innovantes servant les professionnels de l’immobilier, et pour adapter un outil selon un contexte géographique particulier. Chez Centris, nous voyons grand et nous voyons loin : le partenariat est essentiel au progrès.

La dimension très spéculative du marché immobilier peut avoir une influence sur les prix voire être en partie à l'origine d'une crise mondiale comme la crise de 2007, lorsqu'elle aboutit à la constitution d'une bulle immobilière, dont l'importance peut être aussi grande que celle des bulles financières et dans certains cas se conjuguer avec une bulle financière ou dans d'autre cas être cause d'un krach financier international.

Aéronautique Agriculture Agroalimentaire Alcool Armement Automobile Biotechnologie Bois Carte de paiement Chimique Cinéma Construction Culturelle Défense Électronique Semi-conducteur Finance Immobilier Information Logicielle Jeu vidéo Mécanique Métallurgie Minière Musique Papetière Pêche Pétrolière Pharmaceutique Plastique Santé Sécurité Spectacle Sexe Sidérurgie Spatiale Sport Tabac Textile Tourisme
L'ÎLE-DES-SŒURS, QC, April 6, 2018 /CNW Telbec/ - The Greater Montréal Real Estate Board (GMREB) has just released its most recent residential real estate market statistics for the Montréal Census Metropolitan Area (CMA), based on the real estate brokers' Centris® provincial database. In total, 5,656 residential sales were concluded in March 2018, a 6 per cent increase compared to March of last year. This was the 37th consecutive increase in sales and the best month of March in eight years. Click here to watch the March 2018 statistics video.

La dimension très spéculative du marché immobilier peut avoir une influence sur les prix voire être en partie à l'origine d'une crise mondiale comme la crise de 2007, lorsqu'elle aboutit à la constitution d'une bulle immobilière, dont l'importance peut être aussi grande que celle des bulles financières et dans certains cas se conjuguer avec une bulle financière ou dans d'autre cas être cause d'un krach financier international.
De son côté, Simon Charron, candidat de Québec solidaire (QS) dans Sainte-Rose, a indiqué que son parti construirait 50 000 logements sociaux au cours des quatre prochaines années, soit deux fois plus que l'engagement du PQ et quatre fois plus que celui du PLQ. La CAQ s'engage à construire les 16 000 logements sociaux d'ici 2024, comme prévu dans le dernier budget du gouvernement québécois.
AlbanelAlmaBéginBelle-RivièreCanton Tremblay (Saguenay)ChambordChicoutimi (Saguenay)DesbiensDolbeau-MistassiniFerland-et-BoilleauGirardvilleHébertvilleHébertville-StationJonquière (Saguenay)La Baie (Saguenay)La DoréLabrecqueLac-AshuapmushuanLac-BouchetteLac-Kénogami (Saguenay)Lac-MinistukLamarcheL'Anse-Saint-JeanLaroucheL'Ascension-de-Notre-SeigneurLaterrière (Saguenay)MashteuiatshMétabetchouan/Lac-à-la-CroixMont-ValinNormandinNotre-Dame-de-LorettePasses-DangereusesPéribonkaPetit-SaguenayRivière-ÉternitéRivière-MistassiniRobervalSaint-AmbroiseSaint-André-du-Lac-Saint-JeanSaint-AugustinSaint-BrunoSaint-Charles-de-BourgetSaint-David-de-FalardeauSaint-Edmond-les-PlainesSainte-HedwidgeSainte-Jeanne-d'ArcSainte-MoniqueSainte-Rose-du-NordSaint-Eugène-d'ArgentenaySaint-FélicienSaint-Félix-d'Otis Saint-François-de-Sales Saint-Fulgence Saint-Gédéon Saint-Henri-de-Taillon Saint-Honoré Saint-Ludger-de-Milot Saint-Nazaire Saint-Prime Saint-Stanislas Saint-Thomas-Didyme Shipshaw (Saguenay) Territoires Autres / Other Territories
« DuProprio ne donne pas l'encadrement complet de protection du consommateur, a soutenu Carole Poirier, candidate du PQ dans Hochelaga-Maisonneuve. La Loi sur le courtage a mis en place un encadrement. Mais certains ont réussi à se faufiler à l'extérieur des mailles de cette loi. Il va falloir faire en sorte de protéger le consommateur, l'acheteur et aussi le vendeur. La révision de cette loi est absolument nécessaire. »
Ces transactions, qu'elles concernent des biens neuf ou d'occasion, font intervenir des intermédiaires, tels que des entreprises (diagnostic immobilier, agence immobilière, société civile de placement immobilier, société civile immobilière, société foncière, etc.) ou des corps de métier (agent immobilier, expert, géomètre-expert, marchand de biens, négociateur immobilier, notaire, etc.).
En entrevue après le débat, la députée sortante a dit ne pas vouloir interdire les activités de DuProprio. Questionnée pour savoir quelles mesures concrètes un gouvernement du PQ mettrait en place à cet égard, Mme Poirier a parlé d'une campagne de publicité expliquant clairement les différentes protections offertes aux consommateurs quand ceux-ci font affaire tantôt avec un courtier, tantôt avec DuProprio.
Votre recherche de maisons à vendre par province parmi plus de 173888 annonces sur Immoweb.be : maisons (Autre bien, Bien exceptionnel, Bungalow, Chalet, Château, Ferme, Fermette, Immeuble à appartements, Immeuble mixte, Maison, Maison bel-étage, Maison de campagne, Maison de Maître, Pavillon, Villa) à vendre dans les provinces de Anvers, Brabant Flamand, Brabant Wallon, Flandre Occidentale, Flandre Orientale, Hainaut, Liège, Limbourg, Luxembourg, Namur et à Bruxelles-Capitale.
×