Pas moins de 20 % des courtiers immobiliers du Québec5 sont rassemblés sous la bannière RE/MAX, ce qui permet à celle-ci de réaliser presque la moitié des ventes de propriétés inscrites dans la province6 . C'est certainement ce qui permet à RE/MAX d'être la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.
1. Cogeco livre jusqu’à 1 Gbps de vitesse en téléchargement et téléversement à la maison. Offert dans la ville de Trois-Rivières, là où la technologie le permet. Vous obtiendrez jusqu’à 1 Gbps de vitesse agrégée avec 2 connexions filaires/Ethernet au modem 1Gig de Cogeco. Jusqu’à 940 Mbps peuvent être atteints lors de la connexion sur un appareil Internet personnel en utilisant une connexion filaire/Ethernet. Les vitesses de téléchargement et de téléversement peuvent varier en fonction de l’achalandage sur Internet, des périphériques distants, de votre configuration de réseau, de l’utilisation d’équipement sans fil et d’autres facteurs. Les systèmes qui ne rencontrent pas les exigences minimales pourraient ne pas atteindre les vitesses annoncées.
L'immobilier est aussi vulnérable à certaines malversations. En 2018 en France selon rapport d'activité de la Commission nationale des sanctions (CNS, 7 mai 2018) : 76 % des entreprises, sanctionnées dans le cadre de la réglementation sur le blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, appartiennent au secteur de l'immobilier. Malgré quelques progrès par rapport aux années précédentes, 49 décisions de sanctions ont concerné en 2017 leurs obligations en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme ; 87 sanctions dont 25 interdictions temporaires d'exercice d'activité ont du être prises, ainsi que 13 avertissements et 39 sanctions financières (de 1 000 à 30 000 euros d'amende) ; selon la CNS, il s'agit cependant surtout de manquements professionnels liés à une ignorance largement partagées des obligations de ces entreprises. En France le secteur de l'immobilier a obligation légale de produire des dispositifs d'identification de gestion des risques, obligation qui selon la CNS reste « au mieux mal comprise »7.

A broker provides a complete and accurate description of the property, performs a comparative market analysis, proposes a marketing strategy, verifies the specifications of the desired property, prepares and submits the promise to purchase to the seller, negotiates in the best interest of his or her client, and ensures that all conditions are met on time for the signing of the notarial act.

×