Grosse-Île - Magnifique maison 24x52 à vendre au 120 ch Principal avec vue sur l'eau depuis chaque pièce, grand terrain de 70,460 pc bornant au rivage, 4 ch et 2 sdb, récemment rénovée, planchers en érable au rdc, bambou à l'étage, grande cuisine/dîner ouverte avec îlot central et porte patio accédant au la terrasse arrière face à l'eau, 1è salle [+]

Le courtier effectue la description complète et précise de la propriété, fait l’analyse du marché, propose une stratégie de mise en marché, vérifie les spécifications de la propriété convoitée, rédige et soumet la promesse d’achat au vendeur, négocie dans le meilleur intérêt de son client et s’assure que toutes les conditions sont remplies à temps pour la signature de l’acte notarié.


Votre recherche de maisons à vendre par province parmi plus de 173888 annonces sur Immoweb.be : maisons (Autre bien, Bien exceptionnel, Bungalow, Chalet, Château, Ferme, Fermette, Immeuble à appartements, Immeuble mixte, Maison, Maison bel-étage, Maison de campagne, Maison de Maître, Pavillon, Villa) à vendre dans les provinces de Anvers, Brabant Flamand, Brabant Wallon, Flandre Occidentale, Flandre Orientale, Hainaut, Liège, Limbourg, Luxembourg, Namur et à Bruxelles-Capitale.
Une partie du débat a porté sur l'encadrement des entreprises d'assistance en matière de revente des propriétés qui ne sont pas encadrées par la Loi sur le courtage immobilier. Il s'agit d'entreprises comme DuPropio, dont la publicité « Bye-bye la commission » diffusée pendant la populaire émission de fin d'année a marqué les esprits. L'Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), en friction avec DuProprio depuis qu'elle existe, figure parmi les organisateurs du débat.

Des condos qui s’intègrent parfaitement au quartier, voilà ce que vous propose Le Lim. Construction neuve dotée d’un revêtement en brique, d’escaliers métalliques extérieurs et aux couleurs typiques du secteur, Le Lim donnera l’impression d’avoir toujours fait partie du quartier Limoilou. Stratégiquement situé à l’intersection de la 1ière avenue et de la 4e rue, l’immeuble vous donne rapidement accès aux charmants commerces de la 3e Avenue et à la Basse-Ville de Québec, tout comme au reste de la ville grâce à sa proximité à l’autoroute Laurentienne. Le secteur de Limoilou étant très vivant, vous serez donc toujours au coeur de l’action!
*BELLE LOCALISATION*PRES DU TRAIN BANLIEU-BUS -METRO(HENRI-BOURASSA OU COTE VERTU * plus de 60,000$ de Réno ( cuisine -salle de bain -plancher ...)un des meilleur achat sur le marché *idéal pour une petit famille avec un budget intelligent* DOUBLE PARKING.Remarquable propriété offrant la stabilité,la sécurité,merveilleux cour arrière .faut visiter!

Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.


L'immobilier est aussi vulnérable à certaines malversations. En 2018 en France selon rapport d'activité de la Commission nationale des sanctions (CNS, 7 mai 2018) : 76 % des entreprises, sanctionnées dans le cadre de la réglementation sur le blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, appartiennent au secteur de l'immobilier. Malgré quelques progrès par rapport aux années précédentes, 49 décisions de sanctions ont concerné en 2017 leurs obligations en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme ; 87 sanctions dont 25 interdictions temporaires d'exercice d'activité ont du être prises, ainsi que 13 avertissements et 39 sanctions financières (de 1 000 à 30 000 euros d'amende) ; selon la CNS, il s'agit cependant surtout de manquements professionnels liés à une ignorance largement partagées des obligations de ces entreprises. En France le secteur de l'immobilier a obligation légale de produire des dispositifs d'identification de gestion des risques, obligation qui selon la CNS reste « au mieux mal comprise »7.
L'ÎLE-DES-SŒURS, QC, April 6, 2018 /CNW Telbec/ - The Greater Montréal Real Estate Board (GMREB) has just released its most recent residential real estate market statistics for the Montréal Census Metropolitan Area (CMA), based on the real estate brokers' Centris® provincial database. In total, 5,656 residential sales were concluded in March 2018, a 6 per cent increase compared to March of last year. This was the 37th consecutive increase in sales and the best month of March in eight years. Click here to watch the March 2018 statistics video.
On February 26, 2019, at the next conference day of the « Rencontres de génie, Genium 360 », several experts and entrepreneurs will gather to present how the 4th industrial revolution is reinventing business models. Catherine Bouchard, president of Centris Technologies, will present at 10:45 the conference “Implementation of a vertical integration system: comparison of impacts on …
By submitting a comment, you accept that CBC has the right to reproduce and publish that comment in whole or in part, in any manner CBC chooses. Please note that CBC does not endorse the opinions expressed in comments. Comments on this story are moderated according to our Submission Guidelines. Comments are welcome while open. We reserve the right to close comments at any time.
A broker provides a complete and accurate description of the property, performs a comparative market analysis, proposes a marketing strategy, verifies the specifications of the desired property, prepares and submits the promise to purchase to the seller, negotiates in the best interest of his or her client, and ensures that all conditions are met on time for the signing of the notarial act.
×